Les outils de la psychothérapie

Cabinet de psychothérapie et d'hypnose thérapeutique

Psy-37-41

Les outils qui peuvent être proposés au cours de la psychothérapie multi-référentielle à Psy-37-41 sont variés :

L'énnéagrammme à Psy-37-41 :

L'énnéagramme est avant tout un outil de connaissance de soi.

C'est un système d'étude de la personnalité, il s'intéresse aux motivations inconscientes des individus et décrit 9 stratégies d'adaptation au monde. 

Autrement dit, l'énnéagramme détaille 9 types de vision du monde ou de carte de la réalité que chacun de nous met en place dans l'enfance de manière inconsciente. Chacun des types est appelé "base" numérotée de 1 à 9. 

L'école de formation                                propose des formations intégratives sur l'énnéagramme.

changement, détente, épanouissement

L'hypnose thérapeutique à Psy-37-41 :

L'hypnose thérapeutique est une méthode utilisée dans le cadre d'une psychothérapie, visant à accompagner une personne dans la mise en place d'une transe ouverte à la suggestion et à l'utilisation de cette transe à des fins thérapeutiques.

 

Autrement dit, l'hypnose thérapeutique est un outil de la psychothérapie qui permet d'obtenir un état de conscience amplifiée (= la transe) pour permettre des changements profonds et durables. C'est un état de bien de l'esprit et du corps.

Quelques points clés de l'hypnose : 

    - L'hypnose n'est pas le sommeil, la personne ne dort pas.

    - La personne hypnotisée ne perd pas conscience, elle est dans un état de conscience amplifiée.

    - Tout le monde est hypnotisable à condition de le vouloir et de suivre les suggestions du thérapeute et rien d'autre.

    - Nous ne pouvons pas rester coincés en hypnose.

    - La personne garde le contrôle, le thérapeute ne peut donc pas la contrôler, lui faire oublier et révéler des choses qu'elle ne souhaite pas.

Les outils de la psychanalyse à Psy-37-41 :

L'analyse de rêve :

Freud disait que les rêves étaient "la voie royale qui mène à l'inconscient". Rappelons ici que l'inconscient représente 70% de notre appareil psychique (Conscient : 20% et Préconscient 10%). C'est le lieu qui, par définition, contient ce qui n'est pas conscient, autrement dit, l'ensemble des éléments refoulés par la personne (pensées, émotions, souvenirs...). L'inconscient serait à l'origine de 90% de nos opérations cérébrales.... 

Explorer l'inconscient par le biais des rêves est un travail enrichissant dans une psychothérapie.

psychanalyse, rêve
Psychanalyse psychothérapie

L'association libre :

Le principe de l'association libre est d'inviter la personne à dire tout ce qui lui passe par la tête. Dans l'exercice concret lors d'une séance de psychothérapie, le thérapeute aura une liste de mot et va demander au patient d'y associer un autre mot sans y réfléchir, sans y mettre de mental.

Grâce à ses associations et au travail d'interprétation du thérapeute, la personne va pouvoir devenir sujet de son histoire.

Le dialogue intérieur à Psy-37-41 : 

aide, soutien, coach

Cet outil thérapeutique a été créé par Hal et Sildra STONE. 

Le principe du dialogue intérieur est tout d'abord de repérer et de nommer les "personnages intérieurs", ces voix qui nous dictent un comportement, nous rassurent...

Le principe est simple, la personne, avec son thérapeute va identifier et nommer ses sous personnalités. Ensuite, ces voix intérieures ou sous personnalités vont être analyser pour permettre à la personne de se des-identifier et atteindre une vision lucide de elle-même. Ces sous personnalités fonctionnent selon le principe de polarité, par exemple : Mme Courage/Mme Lâche ; M. Autorité/M.Laxiste...

L'objectif en psychothérapie est de comprendre les sous personnalités pour ne pas les subir.

L'analyse transactionnelle à Psy-37-41 :

L'analyse transactionnelle a été élaborée par Eric Berne. Très utile en psychothérapie, elle permet une prise de conscience ainsi qu'une meilleure compréhension de ce qui se joue ici et maintenant dans une relation entre deux personnes ou dans un groupe. Elle est composée de plusieurs éléments :

Les Etats du Moi : c'est la position dans laquelle se trouve une personne dans sa relation à l'autre. Il en existe plusieurs types comme dans l'image ci-contre. Chacun de ces Etats du Moi a des caractéristiques différentes et des côtés excessifs positifs ou négatifs.

Travailler et analyser les Etat du Moi en séance psychothérapie permet de réajuster sa posture dans sa relation aux autres.

Les jeux psychologiques : comme son nom l'indique il s'agit de jeux inconscients dans une relation entre deux personnes ou dans un groupe. Ils commencent toujours par un appât (ou un pic) lancé par l'un des interlocuteurs. 

En psychothérapie, l'objectif est de pouvoir les identifier pour ne pas tomber dans le piège du jeu et rester dans une communication du "parler vrai".

Les drivers: il s'agit de comportement orientés par l'entourage durant l'enfance, par exemple : "dépêche-toi", "Sois fort"...

Ces comportements orientés vont soit être "achetés" par l'enfant. Dans ce cas, l'adulte qu'il est devenu sera, soit à l'aise avec le fait de se dépêcher sans cesse, soit il en souffrira. A l'inverse, si l'enfant "n'achète pas" le driver "Dépêche-toi", il pourra soit être à l'aise sans, soit il en souffrira.

Lucidité, libération, bipolarité

Les scénarios de vie : l'analyse transactionnelle défini trois types de positions ou de scénarios de vie : 

    - scénario gagnant.

    - scénario perdant.

    - scénario non-gagnant.

En psychothérapie, repérer dans quelle position ou dans quel scénario de vie se trouve la personne lui permet un gain de lucidité sur la situation.

Les injonctions: il s'agit de messages entendus pendant l'enfance qui vont déterminer des croyances chez la personne.

 

Si nous prenons l'exemple suivant : un enfant qui aura entendu comme message "c'est ta faute si je n'ai pas pu poursuivre mes études". L'injonction envoyée est "n'existe pas". À l'âge adulte, cette personne aura la crainte de déranger par le simple fait d'être en vie.

Autres outils proposés à Psy-37-41 :

Dans ma pratique au cabinet de psychothérapie et d'hypnose thérapeutique Psy-37-41, je peux également me servir de l'EFT qui n'est autre que la stimulation des points énergétiques du corps. Le principe est que la personne se tapote certain points du corps dans un ordre précis pour faire diminuer une angoisse, une douleur, une pensée récurante...

Ou encore de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) qui est en résumé l'étude de la structure de l'expérience subjective.

Ou bien le coaching de vie, pour un couple, un changement de carrière...

 

J'utilise également les lapsus, les actes manqués, les oublis comme support d'exploration. 

Enfin, influencée par la Gestalt, je suis souvent amenée à ramener le patient dans l'ici et le maintenant, à travailler sur ses ressentis corporels et émotionnels qui surviennent dans la séance de psychothérapie suite au travail fait en amont. Le but étant de reconnecter la personne à son corps quand il y a nécessité.

dépendance, trouble alimentaire