Idées reçues de la psychothérapie :

Les idées reçues sur la psychothérapie, les psys, la psychologie, la psychanalyse... sont nombreuses et il n'est pas toujours facile s'y retrouver!

 

En voici une liste, non exhaustive, avec des réponses concernant la psychothérapie tel qu'elle est proposée à Psy 37 41.

"Aller chez le psy, c'est pour les fous..."

Tout dépend de ce que l'on entend par "fou".

Chaque être humain peut à un moment de son existence éprouver le besoin de se retrouver ou d'être accompagner pour traverser une expérience douloureuse.

Une psychothérapie est pour toute personne désireuse de prendre soin d'elle à un moment de sa vie, de trouver un sens à son existence...

Faire une psychothérapie est faire un pas vers soi.

"La psychothérapie va complètement me changer..."

Le changement... La plupart du temps, les personnes qui viennent en cabinet en sont demandeuses : "je voudrais avoir plus confiance en moi" ou "je voudrais être moins stressé, angoissé..."

Dans l'accompagnement en psychothérapie, la personne va modifier uniquement les comportements qui ne sont pas écologiques pour elle et qui ne lui conviennent plus.

Les changements sont bon signe en psychothérapie. Ils traduisent un travail de fond qui prend forme.

"Une psychothérapie coûte une fortune..."

Une psychothérapie n'est pas remboursée par les organismes de santé et l'investissement financier peut être important.

La question que nous pouvons nous poser est :

combien êtes-vous prêt à investir sur vous-même pour une vie plus épanouie?

L'aspect financier et les questions qui y sont liés sont les bienvenus lors de votre première séance en psychothérapie.

"On ne peut pas changer le passé..."

Effectivement, on ne peut pas changer le passé... mais on peut agir sur son présent!

Si des expériences de vie passées sont toujours douloureuses ou sont un "caillou dans la chaussure", alors le travail en psychothérapie peut amener la personne à accepter pleinement cet épisode de sa vie, faire la paix avec son passé pour vivre pleinement son présent et envisager sereinement le futur.

"Les psys ne parlent pas, ils restent silencieux..."

"Les médicaments sont aussi efficaces qu'une psychothérapie..."

"Après on est plus névrosé qu'avant..."

"Une psychothérapie est passive..."

"Si j'entame une psychothérapie, je vais briser mon couple..."

"Le psy va me trouver des problèmes là où il n'y en a pas..."

" Un psy analyse, tout, tout le temps, partout..."

" Un psy sait tout et comprend tout..."

" Une psychothérapie est interminable..."

Il existe certaines approches où le "psy" ne parle pas ou très peu.

A Psy 37 41, ce n'est pas le cas. Les séances sont basées sur la relation entre la personne et son thérapeute. Celui-ci va donc questionner activement la personne et proposer différents type de reformulations durant les séances.

Il est tout à fait possible de faire durer une psychothérapie indéfiniment. L'être humain est complexe et il y aura toujours quelque chose à analyser, observer, décortiquer...

Cependant, l'idée n'est pas de faire durer indéfiniment une psychothérapie. C'est pour cette raison qu'à Psy 37 41, un objectif, clair et positif, de thérapie est défini avec la personne. Une fois l'objectif atteint, une ou deux séances de clôture de la psychothérapie sont convenues.

Dans le cadre d'un psychothérapie à psy 37 41, il n'est pas question de trouver des problèmes là où il n'y en a pas...

Cependant, il est primordiale que la personne venant en cabinet soit lucide sur ses fonctionnements et ses comportements qui peuvent être source de problème. 

Cette démarche peut donc faire émerger des problèmes présents mais qui demeuraient jusqu'à présent complément inconscient à la personne.

Nous sommes tous par définition plus ou moins névrosés.

Il peut arriver que pendant une psychothérapie, il émerge des expériences qui peuvent temporairement mettre à mal la personne (épisode dépressif, mauvaise humeur...) mais ceci n'est qu'un passage vers un mieux-être.

Il n'est pas impossible qu'au cours de la psychothérapie, la personne prenne conscient d'enjeux malsains au sein de son couple. Ceci ne veut pas forcement dire que le couple est voué à une séparation. Il existe un panel de choses qui peut être mis en place (thérapie de couple, communication non-violente,...).

Dans la plupart des cas de couples sains, la psychothérapie permet à la personne mais aussi à son conjoint d'évoluer ensemble.

A Psy 37 41, la psychothérapie n'est pas passive. D'ailleurs, si la personne est passive lors de sa psychothérapie il y a peu de chance qu'elle atteigne son objectif...

Lors de se travail de développement personnel, le thérapeute peut prescrire des tâches à réaliser d'une séance sur l'autre. Il existe deux types de taches : d'observation (ex : observer à quel moment un comporte se met en place) et d'apprentissage (ex : mettre en place une démarche, une communication...).

En amont, en aval et durant une séance de psychothérapie, analyser est une part importante du métier : cela demande beaucoup de concentration, de précision et par conséquent d'énergie. 

Alors, comme tout travailleur, un psy fait des pauses et ne passe pas forcément tout son temps à analyser, observer, interpréter...

La psychologie de manière générale est un vaste domaine toujours en mouvement et en recherche. Un thérapeute, soucieux d'offrir un accompagnement de qualité, se forme régulièrement dans divers domaines et s'informe aussi sur les découvertes, les avancées et les recherches en cours.

En ce qui concerne la compréhension, c'est un des piliers de l'accompagnement à Psy 37 41. L'objectif est de comprendre la réalité et le monde dans lequel évolue la personne au quotidien (ses valeurs, ses croyances, ses principes...).

Les médicaments sont indissociables d'une thérapie. Prendre des antidépresseurs ou des anxiolytique ou encore des hypnotiques (somnifères) sans suivre de suivi de psychothérapie, c'est un peu comme si nous tentions de remplir un puit sans fond...

La dépression, l'anxiété, les insomnies... ont souvent des causes profondes, enfouies dans l'inconscient de la personne.

Sans mise en conscience des causes, il n'y a pas de guérison possible à long terme.

Elodie Blin - Psychothérapie et hypnose thérapeutique

Saint Georges Sur Cher - Tél : 07.68.90.59.90 - www.psy-37-41.fr